7 janvier 2013

Publié le mercredi 9 janvier 2013

Conseil communal du 7 janvier 2013.

En début de séance, le nouveau président du CPAS, Luc Gathy, prête serment sous les applaudissements. Il assistera aux différents conseils communaux avec voix consultative et est membre du collège avec voix délibérative.

La commune adhère au conseil de l’enseignement des communes et provinces, Carole Ghiot représente la commune à l’assemblée générale, Anne-Marie Vancaster est sa suppléante.

Le montant des jetons de présence des conseillers reste tel que fixé en 1996, soit 85 €, simplement indexé.

Quelques modifications au règlement d’ordre intérieur du conseil communal. Dorénavant, le président de séance ne sera plus d’office le bourgmestre. Il y a possibilité pour le public d’interpeller le conseil, en suivant la forme définie. Pour le reste, c’est un toilettage du texte.

André Gyre est ensuite désigné, à l’unanimité des membres présents, président de l’assemblée. Natascha le félicite ensuite, en rappelant que c’était notre souhait de voir la création de ce poste, espérant donner plus de dynamisme et secouer la routine du conseil. Je cite Natascha « nul doute, André, que tu vas briller dans ce nouveau casting, même si Marc n’a pas choisi Isabelle Huppert, Benoît Poelvoorde ou Emmanuelle Béart pour siéger à tes côtés ». Elle demande ensuite que les échevins présentent personnellement les dossiers dont ils ont la charge. En réponse, André Gyre demande que les conseillers, majorité comme opposition, n’hésitent pas à lui faire part de leurs remarques de façon à pouvoir améliorer sa façon de faire. Il préside la fin du conseil.

Le conseil approuve ensuite le budget du CPAS, déjà voté au conseil de l’aide sociale.

La part communale de Beauvechain pour la zone de police « Ardennes Brabançonnes » s’élève à 564.131,94 €, soit 18,11 % du total.

Pour suivre, le rapport de politique générale et financière et sur la situation de l’administration et des affaires de la commune pour l’année 2012. Je ne me sens pas capable de vous résumer ce document de 156 pages, sinon de vous dire que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Le point 11, c’est le budget : À l’ordinaire 7.366.920,78 € en recettes et 7.360.347,78 € en dépenses. A l’extraordinaire 4.859.944,75 en recettes comme en dépenses. La commune pourra payer son personnel et se permettre de fonctionner. Le niveau de la dette reste très faible. Pour la phase 5 des logements de Hamme-Mille, un emprunt de 1.300.000 € est prévu, sachant, qu’avec l’accord de la région wallonne, les travaux pourraient se faire sur fonds propres. Des travaux sont prévus, les phases 4 et 5 des logements de Hamme-Mille devraient démarrer cette année. Sont également prévus les travaux d’aménagement des bâtiments rue Gaët à L’Ecluse, le rue de Mélin, une piste cyclable depuis la forêt de Meerdael jusqu’au Chabut, des aménagements de sécurité rue de Beauvechain, la mise aux normes d’un appartement dans les bâtiments « couleur café » etc. La présentation du budget, claire et précise, a été faite par le bourgmestre, qui a le budget dans ses attributions.

Différentes faibles dépenses, mobilier, matériel informatique, désherbeur thermique, etc, sont approuvées.

Une convention est approuvée avec Culturalité pour le renforcement du maillage écologique et la lutte contre l’érosion des sols dans le canton de Jodoigne.

La composition de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité (CCATM) est fixée à 12 membres, plus le président. Suite à une intervention de Pierre François et Natascha Rahir, une rectification a été apportée au texte. Les membres représentant le conseil sont désignés par les conseillers communaux sans être nécessairement membres eux-même du conseil communal.

La commission locale de développement rural (CLDR) comprend 21 membres, plus le président.

Un appel à candidature sera lancé pour le plan communal de développement de la nature (PCDN).

Brigitte Wiaux est désignée comme déléguée effective de la commune à l’union des villes et communes de wallonie, Carole Ghiot sera sa suppléante.

Ainsi s’achève le premier conseil communal de 2013.

Rédigé par Michel Spirlet.