Jeunesse et Culture

Publié le mercredi 23 avril 2014

Jeunesse et Culture

Notre constat :

La majorité actuelle a poursuivi une politique de la jeunesse essentiellement occupationnelle en matière sportive et culturelle en négligeant l’intérêt de la participation des jeunes aux décisions qui les concernent et à la vie de leur commune en général. Le « Point Jeunesse » ouvert en janvier 2012 permettra d’entrer en contact avec le public jeune difficilement mobilisable sans la présence d’une école secondaire dans notre entité. L’offre culturelle locale est abondante, variée et souvent de grande qualité. Les Fêtes annuelles de la Saint-Martin, élément phare de la saison culturelle, participent incontestablement à la Cohésion Sociale de notre entité. Parmi les très nombreuses possibilités de formations artistiques, seule la danse classique fait-elle peut-être encore figure de parent pauvre, mais sans doute plus pour longtemps... Toutes ces activités culturelles sont issues du monde associatif et non politique. Le Centre Culturel de la vallée de la Nethen n’a pas actuellement les moyens de fédérer ces associations.

Nous voulons :

- Mettre en place un « plan jeunesse local », à l’instar de l’agenda 21, qui se penchera transversalement sur toutes les problématiques vécues par les jeunes de tous âges, du berceau à l’aube de la vie adulte : activités extrascolaires, mobilité, aménagement urbain, logement, culture, emploi...
- créer un conseil consultatif des jeunes pour les associer à toutes les décisions qui les concernent.
- mutualiser les nombreuses associations culturelles locales via la reconnaissance par la Fédération Wallonie Bruxelles d’un CEC – Centre d’Expression et de Créativité.
- susciter des ateliers de création à partir de matériaux de récupération, des ateliers vélos, etc.

Nous voulons aussi :

A moyen terme, via le Point Jeunesse, le CEC, et le conseil consultatif des jeunes, mettre en place un Conseil Communal des Jeunes.