20 ans… Que c’est long !

Nous sommes, à ce jour, au milieu de la législature communale.

Écolo Beauvechain voudrait partager son analyse du travail accompli par la majorité en place.

De manière générale, le Groupe local Écolo de Beauvechain a le sentiment que la dynamique de la coalition en place est essoufflée depuis bien longtemps, qu’elle manque de vision et de créativité.

Une coalition sans réel projet politique !

La coalition Entente Communale, qui détient la majorité absolue au conseil communal et qui est composée de membres du PS, du MR et du CDH, dirige la commune au jour le jour et au coup par coup. Les décisions sont prises en fonction des obligations, des urgences et des opportunités de financement extérieur. Cela ne peut pas tenir lieu de projet politique ! Nous constatons une gestion purement comptable de la commune. L’obsession du « 0 déficit, 0 dette, 0 impôt » devient absurde. A notre sens, dette il y a et elle est importante : Avec les opportunités de financement actuelles (les taux étant proche de zéro), avec des finances parfaitement saines et des impôts aussi bas, il est évident que le bas niveau d’investissement actuel impactera les générations futures.

Pourtant, les besoins existent !

Beauvechain est une commune quasiment sans trottoirs ni pistes cyclables ! L’espace public demanderait des aménagements afin de ralentir les voitures et de faciliter la cohabitation entre vélos, piétons, et autos. La plupart du temps, les investissements réalisés sont soit des travaux d’entretien, soit quelques aménagements réalisés plic-ploc en fonction des subsides disponibles, sans que l’on ne sache dans quel projet global ils s’inscrivent.

À part le terrain de football, et le terrain de balle pelote, il n’y a pour ainsi dire aucune infrastructure sportive. Les habitants de Beauvechain doivent se déplacer loin pour pouvoir pratiquer du sport. De plus, ils doivent payer des surcoûts pour l’utilisation des infrastructures des communes avoisinantes.

Les capacités d’accueil pour la petite enfance sont insuffisantes. S’il n’est pas possible d’obtenir des financements supplémentaires de la région pour engager des accueillantes, ce problème pourrait tout de même être pris à bras le corps par la commune. Des solutions existent !

Il n’y a quasiment rien qui est fait pour les jeunes de la commune. Comment se fait-il que la commune de Beauvechain ne veuille pas engager quelqu’un au service et à l’écoute des jeunes ? La question des jeunes semble relever de la plus basse priorité pour la coalition en place.

Une coalition où la plupart des élus ne s’expriment pas !

À ce jour, il n’y a quasi plus de public qui assiste aux conseils communaux. Et pour cause ! Le conseil communal est devenu une caisse enregistreuse où les différents points sont votés rapidement les uns après les autres.

Nous aurions aimé voir l’échevin des travaux publics présenter un projet global et cohérent de la mobilité douce pour Beauvechain et ses entités qui serait réalisé à moyen ou à long terme. Nous déplorons ce manque de vision globale.

Nous aurions aimé entendre l’échevine de l’enseignement nous parler d’un projet pédagogique et faire des propositions ambitieuses pour développer un esprit et une mentalité dans laquelle pourront grandir nos enfants et trouver les outils qui leur permettront d’affronter un avenir qui ne s’annonce pas facile.

Nous aurions aimé entendre l’échevine de l’enfance nous proposer une politique volontariste pour permettre à des accueillantes motivées d’avoir plus facilement accès à la profession afin d’augmenter l’offre d’accueil de la petite enfance sur la commune de Beauvechain.

Surtout, nous aurions voulu que le bourgmestre présente un plan d’investissement responsable mais ambitieux qui permettrait le financement des projets d’avenir proposés par son équipe et qui ferait de Beauvechain une commune qui investit pour le futur de ses habitants.

Essoufflement de la coalition !

Lorsqu’Écolo formule des propositions et partage des analyses critiques lors des conseils communaux, les réponses de la majorité sont toujours similaires : « les propositions et les remarques d’Écolo sont intéressantes mais… ». La majorité affirme toujours qu’ « il est impossible de faire autrement et de gérer la commune mieux qu’elle ne le fait ». Jamais, nous entendons dans le discours officiel de la majorité de constat d’échec, l’expression d’une déception par rapport à ce qui pourrait être amélioré, la conscience qu’il existe des alternatives aux choix qui ont été faits. Car c’est bien là le problème principal. Il est tout à fait possible de conduire les affaires de la commune autrement. Tout ce que la coalition depuis si longtemps en place essaie de nous présenter comme inéluctable, relève indiscutablement de choix. Cela veut donc dire qu’il serait possible de faire d’autres choix.

Il nous semble que la coalition en place existe depuis si longtemps, qu’il est devenu impossible pour elle de se propulser en-dehors de ses habitudes et d’envisager un avenir plus ambitieux pour notre commune. C’est dommage…

Le Groupe local Écolo Beauvechain

Share This